Initiative Citoyens en Europe

Accueil

Présentation d'ICE

Rubriques :

L'association

ICE (Initiative Citoyens en Europe) est une association loi 1901, née en 1989. Elle est, à l'origine, le produit de l'adhésion d'hommes et de femmes libres qui ne conçoivent pas de vivre en Europe sans tisser des liens de solidarité élémentaires entre européens.

Les animateurs d'ICE constatent que les liens qui se tissent au niveau inter-européen sont, à ce jour, essentiellement le fait des media, des représentants des partis politiques et des instances gouvernementales. Pour ICE, la liberté de communication ne traduit la liberté d'expression que si les citoyens des différents pays d'Europe participent activement aux débats qui scelleront leur destin commun. Aussi bien ICE privilégie-t-il une approche des problèmes posés par l'Europe sous forme de contacts amicaux, libres et informels, hors des représentations et des professions. Le but étant de favoriser la discussion et non d'emporter l'émotion.

Depuis plus de quinze ans, ICE se propose de contribuer au développement d'un espace public d'échange intellectuel et de réflexion sociale et politique, où puisse s'affirmer la résistance aux irrationalités et aux limitations de la démocratie dont l'Europe a si souvent été le théâtre ; un espace indépendant des puissances économiques, des autorités religieuses, des gouvernements et des partis politiques. 

Les événements et l'urgence de la situation ont incité ICE à concentrer son activité, pendant une longue période, sur le problème posé par la guerre en ex-Yougoslavie.

ICE regroupe près de 200 adhérents de diverses professions (artistes, techniciens, enseignants, chercheurs, journalistes...) dont une vingtaine d'actifs se réunissant régulièrement. Le fonctionnement de l'association est celui d'un club amical de militants invétérés. Une originalité d'ICE réside dans le fait qu'aucun de ses membres ne fait profession de son action militante. Chacun d'entre eux n'est guidé que par l'inépuisable responsabilité du devoir de citoyen.

   Retour à la liste des rubriques

L'action d'ICE :

  • faire connaître le combat de personnes engagées dans la résistance aux déferlements nationalistes qui, dans des situations extrêmes (guerre, conflits...) persistent à s'exprimer au nom d'une exigence morale et d'une conscience civique
  • promouvoir une réflexion neuve sur les conditions du développement de la citoyenneté en Europe dans sa dimension politique, économique, et sociale
  • apporter un soutien aux intellectuels obligés de s'exiler, en les orientant dans leurs démarches et en les aidant provisoirement à reprendre pied
  • exercer une activité de vigilence civique et une fonction d'alerte pour que le Droit puisse exercer sa souveraineté dans le cas de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de crimes contre la paix
  • mener un travail d'échanges et de réflexion à l'occasion de rencontres régulières.

Sur le plan public et pratique, les activités d'ICE couvrent essentiellement l'organisation de rencontres internationales et de réunions thématiques sur les questions suivantes:

  • la démocratie et les atteintes aux libertés en Europe
  • les pressions des mouvements populistes sur les minorités nationales et l'exercice de la citoyenneté
  • la paix et la sécurité en Europe
  • le droit des peuples et des minorités et les droits des citoyens

   Retour à la liste des rubriques

Plusieurs rencontres internationales ont été organisées : 

  • 1990 : Diversité des expériences, des langages, montée des nationalismes et circulation des idées en Europe
  • 1991 : Qu'est ce qui en Yougoslavie peut rapprocher les hommes de bonne volonté, ou quelle est la hauteur des murs qui devront les séparer ?
  • 1992 : Le droit des peuples est-il la fin du citoyen ? Le Tribunal sur les crimes de guerre en ex-Yougoslavie ; un enjeu pour la défense de la citoyenneté
  • 1994 : Crimes de guerre en ex-Yougoslavie : le Tribunal Pénal International
  • 1995 : Les Tsiganes : la revendication d'une citoyenneté européenne
  • 1996 : Citoyen ou raciste : il faut choisir. Quelle attitude face à la montée du Front national ?
  • 1996 : Pour la mise en accusation du président Milosévic devant le tribunal pénal international
  • 1998 : Algérie 1988-1998 : par delà la terreur
  • 1999 : L'impunité, responsable de la guerre au Kosovo
  • 2001 : Les OGM sont-ils de droite ?
  • 2006 : Nos attentes d'Europe (avec l'association Causes Communes - Bruxelles)
  • 2011 : Tunisie-Europe : Les transitions démocratiques (avec l'association Action Tunisienne)

ICE développe aussi une activité d'information à travers :

  • la publication d'articles dans des journaux et revues
  • l'édition des Actes de ses Rencontres
  • les animateurs de l'association interviennent régulièrement comme invités dans divers colloques

Selon ses moyens, ICE participe à des missions d'information dans l'intention de :

  • garder les fils du dialogue avec les personnalités amies invitées lors des Rencontres
  • trouver, à la source, les éléments de réflexion utiles à la tenue de débats aussi rationnels que possible

   Retour à la liste des rubriques

Modifié le 11/03/2012